• Alimentation sur accumulateurs

    Alimentation sur accumumateurs Accumulateur de forte capacité au standard "modélisme radiocommandé",
    avec connecteur Tamiya "standard"
    et adaptateur canon "bricolé"



    Batteries épuisées en pleine séance de prise de vues, même avec une poignée grip bourrée d'accumulateurs ?
    Désagréable, surtout lorsque vous avez programmé votre compte-pauses pour une séquence longue.
    Cela m'est arrivé plusieurs fois. J'ai donc recherché des accumulateurs de forte capacité : limite atteinte avec les piles R6 Ni-MH de 2700 mAh, au nombre de 6, qu'il faut recharger en deux "fournées" avec un chargeur prévu pour 4 piles.

    La solution présentée ici permet d'acquérir une autonomie accrue avec une standardisation et une complémentarité des accumulateurs.

    Une poignée grip, avec 2 "racks" :
    - un pour 6 accus Ni-MH R6 de 2700 mAh,
    - un pour 2 batteries Li-ion NB-2LH.
    Le total des batteries et accus représente 7100 mAH.
    Unconvénients :
    - il faut recharger avec différents chargeurs,
    - il faut recharger en plusieurs fois.

    Alimentation sur accumumateurs

      Ci-dessous, le boitier Canon EOS 350d alimenté par un unique accumulateur Ni-MH de 6800 mAh :
    - gain de temps (1 seule opération de charge)
    - gain de place (encombrement équivalent à al poignée grip)

    Alimentation sur accumumateurs

    On peut trouver des accumulateurs "standard" modélisme dans des boutiques ou sur le net.

    Pour ma part, j'ai trouvé mon bonheur sur ebay, dans la boutique RC-HOBBY-FRANCE.

    Ci-dessous :
    - un accmulateur,

    - un chargeur 10,5 V / 250 à 500 mA,
    - deux paires de connecteurs mâle et femelle avec les broches à sertir et braser.,

    Alimentation sur accumumateurs 
    Alimentation sur accumumateursAlimentation sur accumumateurs 

    J'ai utilisé une vieille batterie Canon pour bricoler un adaptateur à insérer dans le logement de la batterie du boitier photo.

    Je l'ai ouvert en sciant délicatement le tour, le long des soudures.
    A l'intérieur se trouvent deux accumulateurs ronds de 3,7 V reliés aux bornes + et -. Il suffit de braser deux fils à ces bornes et de recoller les deux demi-coquilles (à la superglue).

    J'ai serti et brasé l'autre extrémité des fil dans les broches, les ai inséré dans le connecteur Tamiya (attention à bien respecter la polarité !) et le tour est joué.
     

    Alimentation sur accumumateurs

     

    L'adaptateur "bricolé" rentre sans soucis dans le logement
    de la batterie.
    Alimentation sur accumumateurs

    Le logement refermé ne laisse apparaître que le fil qui mène à l'accumulateur.
    Alimentation sur accumumateurs


    Cerise sur le gâteau : l'adaptateur peut également être placé dans la poignée grip car le rack prévu pour les batteries Li-ion NB-2LH est également prévu pour accepter une alimentation externe.

    Ceci augmente d'autant l'autonomie lorsque l'on additionne la capacité de tous les accumulateurs : 13 900 mAh !

     

     

    « Alignement du laser de pointageDémontage de l'Intes Micro Alter M603 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :