• Aperçus de l'appareil de Foucault de fabrication personnelle

    Aperçus de l'appareil de Foucault de fabrication personnelle3 planches et 6 clous, pour un outil très précis.

     La "lanterne" fixe, ainsi que le charriot mobile qui supporte le couteau sont clairement visibles sur cette vue. On distingue également la molette qui permet de faire pivoter le couteau pour couper le faisceau renvoyé par le miroir à tester.

    Aperçus de l'appareil de Foucault de fabrication personnelle

    La vis poussante ainsi que sa molette et le réglet gradués sont visibles sur cette vue.
    1 tour de molette = 1 mm d'avance du charriot. Chaque graduation de la molette représente 1/10ème de mm, ce qui est largement suffisant pour caractériser la zone de focalisation du miroir à tester.

    Aperçus de l'appareil de Foucault de fabrication personnelle

     

    Sur cette vue, on peut remarquer la vis et la molette qui permettent de faire pivoter le couteau. La vis repose sur une plaque en aluminium qui assure le glissement lors du mouvement du charriot.
    Le Charriot est simplement posé sur un axe (tube en alumnium) et glisse dessus lorsque la vis poussante est actionnée.

    Aperçus de l'appareil de Foucault de fabrication personnelle



    La lanterne et le couteau sont escamotables : ils se rangent dans la base de l'appareil, ce qui permet de le refermer comme une boîte.
    Lorsque l'appareil est ouvert, le couvercle sert de support au miroir à tester.

    Aperçus de l'appareil de Foucault de fabrication personnelle

     

    « M42, 2012-01-14Fini les photos floues ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :